Les Etats-Unis vont-ils défaire l’édifice géopolitique constitué depuis 1945 ? Le chômage y est très bas, il n’y a pas de véritable surchauffe inflationniste, le climat des affaires et la confiance des ménages sont élevés. Quelques éléments anxiogènes : le protectionnisme - America First – la réduction de la règlementation financière – la reprise en main de la Fed…

En Europe, le populisme (euroscepticisme) agrège toutes sortes de mécontentements: chômage élevé, inégalités de revenu, déficit démocratique, rejet des élites, flux migratoires incontrôlés, etc. 

Comment se déroulera le Brexit ? Qui gouvernera la France dans 2 mois ? L’Allemagne dans 6 mois ? Dans tous les pays qui auront des élections prochaines (Pays-Bas, France, Allemagne, Italie), il y a un parti ouvertement anti-européen qui compte.

Reste le cas de la France. En théorie, le système politique est celui qui offre le plus de garanties contre une dérive extrémiste (scrutin à deux tours, institutions solides). Toutefois, la France vit actuellement une campagne électorale faite de rebondissements en tout genre. Il va sans dire qu’un accident populiste en France aurait des répercussions ailleurs en Europe. 

Restant à votre entière disposition pour continuer à vous protéger et à développer votre patrimoine.